Interview de Théo Robache, animateur du podcast le Pompon et formateur à la prise de parole en public.

on 25 septembre 2020 Blog with 0 comments
Interview de Théo Robache, animateur du podcast le Pompon et formateur à la prise de parole en public

Aujourd’hui, nous avons le plaisir d’interviewer Théo Robache dans le blog de Coolworking. Entrepreneur aux multiples casquettes, il s’est gentiment prêté pour nous au jeu des questions-réponses.

Salut Théo, est ce que tu peux te présenter et présenter le Pompon ?

Yes ! J’habite Bordeaux depuis un an et demi maintenant et depuis je dois avouer que je multiplie des projets dans lesquels je m’éclate !
Au départ je suis arrivé ici avec ma casquette de pilote de drone, activité que je mets tranquillement de côté pour me concentrer sur les nouvelles qui font beaucoup plus sens pour moi !

J’ai créé le podcast le Pompon en Février, podcast dans lequel j’interviewe des entreprenants de Bordeaux et de sa région. Ce sont des chefs d’entreprise, des sportifs et des artistes qui créent, avancent et rêvent et j’avais envie de partager leurs histoires au plus grand nombre pour montrer qu’on peut entreprendre quel que soit le secteur et surtout réussir !

Comment l’idée t’es venue pour créer ce podcast ?

L’idée m’est venue l’été 2019 ! En fait je suis un consommateur de podcasts, j’en écoute souvent sur des sujets comme l’entrepreneuriat ou des sujets d’actualités internationales. Et en arrivant à Bordeaux, moi qui aime rencontrer du monde et réseauter, j’étais déçu de ne pas trouver de podcast qui me permettrait de mieux connaitre l’écosystème bordelais ! Alors je l’ai créé 

Et les formations alors ?

C’est dans la continuité de ce que j’ai entrepris depuis plusieurs mois. Avec le podcast et le magazine vidéo que je présente, Bordeaux Mon Amour, j’ai envie de transmettre cette capacité à prendre la parole, devant un public, devant un écran, une caméra, ou quelques collègues. Ce sont des formations qui durent deux jours où l’on va travailler le regard, la posture, le stress, la respiration, l’intonation… et j’en passe !

Là aussi, pourquoi être formateur à la prise de parole en public ?

Je ne pensais pas me diriger vers cette activité il y a quelques années mais ça fait totalement sens. Accompagner les gens pour qu’ils soient plus à l’aise à l’oral et pour que la forme soit aussi impactante que le fonds, ça me fait vibrer ! Le déclic a été de voir des pitchs il y a un an environ, de startup qui voulaient se faire connaitre, où la forme était tellement négligée que peu de personnes étaient attentives… en tout cas moi je n’écoutais plus. Et je me suis dit, c’est dommage, il ne manque pas grand-chose à cette personne pour être écoutée.

Donc c’est ça ce que je veux faire, apporter aux autres des astuces, des méthodes, pour qu’ils soient plus à l’aise à l’oral et que cette peur n°1 (oui c’est vraiment la peur n°1 avant le fait de mourir !), devienne une vraie partie de plaisir. Et ce qui est génial c’est que c’est possible !

Et le coolworking dans tout ça ?

J’ai eu le plaisir d’interviewer Fabrice Jeannet sur le Pompon ! Via son parcours de double champion olympique à l’épée en équipe et son parcours entrepreneurial avec la création du Coolworking, ça faisait totalement sens de le recevoir parmi les entreprenants du podcast. Je suis toujours impressionné par la persévérance des sportifs de haut niveau qui se donnent énormément pour atteindre un graal que peu atteignent.
Vraiment ravi d’avoir fait sa connaissance et d’avoir pu partager son expérience au plus grand nombre !

La suite pour toi ?

Former le plus de monde possible à la prise de parole en public ! Notre voix et notre communication non verbale sont deux outils fabuleux et je trouve ça génial d’apporter les clés pour les maitriser. Et bien sûr une saison 2 du Pompon réussie, et la construction de quelque chose autour de ce podcast qui lui fera prendre un peu de hauteur, mais ça, ce sera à découvrir dans les semaines et mois qui viennent !